4 Français sur 10 parlent régulièrement de sexualité avec leur partenaire

Selon un sondage Harris Interactive, plus des deux tiers des personnes interrogées ont peur de mettre leur partenaire mal à l’aise.
Seuls quatre Français sur dix parlent régulièrement de sexualité avec leur partenaire, selon une étude réalisée au début de l’année par le cabinet Harris Interactive pour Wevibe, un vendeur de sextoys.

Trois quarts des 954 personnes interrogées estiment pourtant « parler facilement de sexualité ». « Plutôt que la fréquence à laquelle la conversation revient, le plus important est de se sentir libre d’en parler », nuance dans Le Figaro Madame la sexologue Marie-Line Urbain.

C’est là où le bât blesse: les deux tiers des sondés (62%) ont peur de mettre mal à l’aise leur conjoint, plus de la moitié est « embarrassée à l’idée d’exprimer ses désirs » ou estime que leur partenaire n’est pas assez à l’écoute. A tel point que plus de 10% d’entre eux n’en parlent quasiment jamais.

Un sujet important pour 88% des sondés
Pourtant, une très grande majorité des personnes interrogées (88%) juge que la sexualité est un sujet important au sein du couple, derrière les enfants (97%) et l’organisation des vacances (90%).

En cas de souci, Marie-Line Urbain conseille de « toujours parler de soi et non de l’autre » et de « faire des remarques et non des reproches ». « Tout est une question de formulation », assure-t-elle.

Avant de se lancer, les concernés tâtent le terrain avec précaution. Ils sont ainsi 85% à prêter attention à l’humeur de leur partenaire avant d’aborder le sujet, et plus des deux tiers à attendre « un moment précis ». Il faut dire que les critiques passent mieux au calme dans la chambre que lors d’une dispute en plein repas de famille.

Source: BFMTV

Please follow and like us:

Pin It on Pinterest