325 millions $ obtenus de la Banque mondiale pour le réseau électrique

La Côte d’Ivoire a obtenu un prêt de 196 milliards de francs Cfa (plus de 325 millions $) auprès de l’Association internationale de développement (IDA), l’une des filiales de la Banque mondiale. Le financement est doté d’un taux d’intérêt de 3% avec une période de maturité de 25 ans.

Octroyé lors des réunions de printemps de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), ce prêt servira à la réhabilitation et à l’extension du réseau national de transport et de distribution électriques. Une part sera également consacrée à l’accélération du raccordement des ménages de 10 capitales régionales et zones rurales du Sud-Ouest du pays.

Bien que l’ensemble du projet soit financé par l’Association internationale de développement, le pays sera en charge du financement de l’aménagement des sites et de l’indemnisation des populations affectées par l’initiative, rapporte le site de la Banque mondiale.

Cet appui financier participera ainsi à l’atteinte des objectifs du gouvernement en matière de fiabilité de l’approvisionnement énergétique.

Gwladys Johnson

Source: Agence Ecofin

Pin It on Pinterest